Que signifie «durabilité/investissement durable»?

La durabilité est l’enjeu le plus important de notre époque. Les mégatendances modifient notre univers. Elles ont des effets mesurables sur l’évolution du chiffre d’affaires et du rendement des entreprises.

Des enjeux de long terme, par exemple la diminution des ressources, l’évolution démographique et le changement climatique définissent les attentes sociales, la politique publique, les conditions cadres réglementaires et donc également désormais l’environnement des affaires et les rendements de placements.

Rapport Brundtland

En 1987, la Commission mondiale sur l’environnement et le développement (World Commission on Environment and Development, WCED) créée en 1983 a publié le rapport du nom de son président Gro Harlem Brundtland «Our common future». Il développait la doctrine du développement durable telle qu’on le conçoit généralement de nos jours. Le rapport Brundtland constate que les problèmes environnementaux globaux critiques sont principalement le résultat de la grande pauvreté dans le Sud ainsi que du modèle de consommation et de production non durable dans le Nord. Il réclame donc une stratégie visant à réunir le développement et l’environnement. On la décrit aujourd’hui par l’expression courante «sustainable development» («développement durable»), définie comme suit:

«Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la possibilité, pour les générations à venir, de pouvoir répondre à leurs propres besoins.»

Le rapport souligne l’interdépendance des phénomènes économiques, sociaux et écologiques et a fourni la base de la conception tridimensionnelle de la notion diffusée lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992 ainsi que du modèle du stock de capital que la Banque mondiale a élaboré pour le développement durable. Il serait possible d’obtenir des sociétés durablement stables en renonçant à opposer les objectifs économiques et sociaux, et en les visant de la même manière. Cette compréhension de la notion de durabilité comprend l’exigence d’une validité de ces objectifs pour tous les pays du monde (justice globale) et pour les générations futures (justice générationnelle).

Le développement durable dans les entreprises

De tels enjeux créent de nouvelles opportunités, mais aussi des risques que les entreprises doivent assumer maintenant pour continuer à prospérer demain. Celles qui sauront utiliser ces enjeux à leur avantage dépasseront probablement encore leurs concurrents à l’avenir.
Le développement durable, c’est la capacité d’une entreprise à exister dans un univers global extrêmement concurrentiel, et en rapide évolution. Les entreprises qui se concentrent sur la qualité, l’innovation et la productivité, anticipant et abordant ainsi les opportunités et les risques économiques, écologiques et sociaux futurs compteront parmi les entreprises leader obtenant plus rapidement un avantage sur la concurrence et créant durablement des valeurs pour leurs groupes cibles.

Les processus commerciaux représentent une succession d’activités créatrices de valeur avec pour objectif de garantir la compétitivité d’une entreprise. Les processus commerciaux décrivent les apports à une entreprise, les ressources utilisées en son sein et l’output spécifique au client généré par elle. Dans ce contexte, les processus commerciaux durables se concentrent également sur les trois aspects de la durabilité: l’économie, l’écologie et la responsabilité sociale. Dans ce contexte, on obtient les notions suivantes:

Durabilité économique
La durabilité économique a pour but d’une part de maximiser le rendement de l’entreprise, mais d’autre part de conserver durablement les ressources nécessaires à ce rendement. L’efficience économique est un critère déterminant pour garantir l’utilisation optimale des ressources et la production.

Durabilité écologique
La durabilité écologique se concentre sur la capacité générale de résistance et l’état de santé des écosystèmes. L’objectif consiste à réduire l’influence négative des processus commerciaux d’une entreprise sur l’environnement.

Durabilité sociale
La durabilité sociale se réfère largement à l’amélioration du bien-être individuel et social, générée par l’accroissement du capital social. La durabilité sociale comprend l’influence de l’action économique sur toute la société, notamment sous forme de processus commerciaux.

Comment la durabilité crée de la valeur?

L’intégration de critères de durabilité dans l’analyse financière traditionnelle apporte des conclusions supplémentaires sur la qualité du management et le potentiel de création de valeur de l’entreprise. Les concepts de placement traditionnels qui se fient à une analyse financière exclusivement conventionnelle peuvent négliger des facteurs non financiers importants résultant des enjeux globaux en matière de développement durable. Toutefois, les investisseurs moyens sous-estiment régulièrement les effets des tendances de développement durable à long terme sur les perspectives à long terme de l’entreprise. Il en résulte des inefficiences de marché que les investisseurs amateurs de placements durables peuvent exploiter. Avec son équipe de spécialistes des investissements experts en analyse et disposant une grande expertise du développement durable, RobecoSAM, se concentre sur la manière dont les entreprises s’adaptent à l’évolution mondiale et aux tendances de long terme. En résumé: une focalisation sur le développement durable permet de prendre les décisions d'investissement sur la base de meilleures informations.

Par stratégies d’investissement durables, RobecoSAM entend de façon générale tous les investissements qui tiennent systématiquement compte dans le processus d’investissement d’aspects financièrement importants dans les domaines environnemental, social et de la gouvernance d’entreprise (également connus en anglais sous l’acronyme ESG Environnementaux, Social & Governance). Les critères ESG décrivent par exemple la capacité d’une entreprise à accroître l’efficience des ressources, à garantir la santé et la sécurité à la place de travail ou à pratiquer la gestion des risques et des crises.

La stratégie thématique constitue une autre tendance en matière de stratégies d'investissement durables. Les fonds de placement spécialisés dans un thème précis ne suivent pas de priorité purement géographique ou sectorielle, mais se concentrent sur un thème précis. Dans ce contexte, le fait qu’une entreprise définie exerce son activité dans un pays ou un secteur précis est moins important. Il faut surtout qu’elle respecte certains critères. Quelques thèmes typiques des placements durables: l’eau, les produits alimentaires, la santé, l’agriculture ou encore les énergies renouvelables.

La forte spécialisation de ces fonds d’investissement nécessite toutefois, au moment du choix, un doigté particulier et de bonnes connaissances du thème concerné. L’avantage d’un fonds thématique pour l’investisseur réside dans la possibilité qu’il offre de participer de manière ciblée à des marchés à forte croissance.

Stimulée par ces valeurs et ses convictions, RobecoSAM fait systématiquement la promotion des avantages de l'investissement durable, afin de combler la brèche entre les experts en développement durable des sphères dirigeantes et les spécialistes qui viennent de découvrir qu'une focalisation sur le développement durable crée de la valeur.